Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Équité, en ton nom!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> La page d'Amilius
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2009 - 13:33    Sujet du message: Équité, en ton nom! Répondre en citant

« le: 25 Avril 2009 à 14:09: »

.




"Oui, mesdames et messieurs les jurés, oui tous ces jeunes sont coupables.
Comment pourrait-il en être autrement?
Ne les a-t-on pas retrouvés avec des bouteilles remplies d'essence et des briquets dans leurs poches?
Prêts à commettre des crimes en détruisant les biens d'autrui?

Alors nous devrons les juger en notre âme et conscience, mais n'oubliez pas que malgré leur culpabilité, il existe dans le jargon pénal deux mots qui, sans pour autant excuser leurs actes, aussi iniques qu'inconscients, peuvent toutefois nous faire comprendre ces passages à l'acte.
Ces deux mots sont:
-circonstances atténuantes!!

Mais me direz-vous, mesdames et messieurs les jurés, comment trouver dans cette démarche délinquante des circonstances atténuantes?
Des pères de famille ont peut-être perdu, en se retrouvant au petit matin devant leur voiture carbonisée, et de manière plus concise, leur mode de transport pour aller gagner leur vie.
Alors comment peut-on essayer de trouver des circonstances atténuantes dans ces conditions?

Tout d'abord ne nous laissons pas emporter par la haine, même si elle peut apparaître comme légitime, au regard de nos propres convictions.
Positionnons-nous, faisons l'effort d'imagination au moins, de se retrouver sans repères, que vos parents ne vous aient pas enseigner la moindre once de morale, de valeur civique, pour faire plus simple, qu'ils ne vous aient pas éduqués??

Comment faire la part de ce qui est bien et mal sans aucuns repères?
Bien sûr il y a la conscience, mais n'oubliez pas, que celle-ci, aussi et surtout, peut découler d'une forme d'éducation, d'un apprentissage de la vie, auxquels ces jeunes n'ont pas eu accès à cause du laxisme de leurs parents et leur propre inertie à l'effort intellectuel qui leur ferait prendre conscience de la gravité ce genre d'actes.

Quand aux modèles auxquels ils pourraient s'identifier, nous sommes littéralement bombardés d'images de guerre, de violence, de magouilles en tous genres, où la rapacité l'emporte sur une quelconque valeur morale!!
Donc demander à un jeune n'ayant pas ces repères civiques ou moraux de faire acte, ne serait-ce que de contrition, relève d'une probable utopie, ne faisant aucune différenciation entre une voiture brûlée par "jeu" et un match de football au pied d'un immeuble vétuste pour «s'éclater».
Comment demander à des personnes n'ayant aucuns repères sociaux, de ne pas faire comme les autres, de ne pas suivre l'exemple de certains politiciens, entre-autre, qui se servent au passage durant la durée de leurs mandats?

Non mesdames et messieurs les jurés, je ne m'éloigne pas du sujet, et encore une fois je ne cherche pas à les excuser, mais à comprendre comment des parents acceptent l'inacceptable, comment des enfants acceptent de vivre comme des barbares en pillant, brûlant comme au bon vieux temps des invasions!!

Notre éducation nous empêche d'être ainsi, de vulgaires incendiaires, parce que l'on nous a inculqué qu'il y a des choses qui se font et d'autres pas, parce que nous avons eu la chance de naître auprès de parents qui respectent les lois de la république et ne bafouent pas des valeurs de moralité et de civisme qui devraient, normalement, nous empêcher de commettre l'irréparable.

Mais si nous n'avions pas ces barrières érigées dans notre normalité d'une vie somme toute naturellement respectueuse?
Comment trouver la force de dire non aux sottises?
Comment trouver un quelconque repère si nous sommes, si vous êtes, entourés par la banalité que peuvent l'être la violence et la magouille?

L'abbé Pierre disait que si nous étions à la place des habitants des favelas du Brésil, nous nous comporterions aussi comme de vulgaires trafiquants ou tueurs.
Pourquoi?
Parce que c'est leur mode de vie, qui ressemble plus à une jungle qu'à une démocratie, mais c'est ainsi qu'ils "survivent", ou du moins qu'ils essaient.

Mesdames et messieurs les jurés, condamnons ce qui doit l'être, nous devrions commencer par condamner le laxisme des parents, leur manque de civisme et l'irrespect pour notre beau pays.

Mais n'oubliez pas qu'il ne s'agit pas de punir des français d'origine étrangère, et ainsi de tomber trop facilement dans un racisme d'un autre âge, mais de pointer du doigt les défaillances d'une éducation qui conduisent vers un gouffre entre « français de pure souche », d'enfants d'immigrés mais acceptés et totalement intégrés (Platini ou Zidane sont de parfaits modèles) et des enfants d'immigrés absolument pas intégrés dans notre pays dit des droits de l'homme.

Pour finir je répèterais qu'il ne s'agit pas d'excuser, mais de comprendre si nous voulons que notre pays évolue vers moins de division entre ceux qui ont la chance d'assimiler des notions aussi simples que le bien et le mal, d'autres plus complexes d'iniquités entre les devoirs et les droits qui devraient pourtant être les mêmes pour tout un chacun des citoyens de notre belle France.

Ne pas chercher à comprendre les causes du malheur est tout aussi impardonnable que d'excuser ces actes, nous devons faire preuve d'intelligence, car les plus malheureux, excepté fait de ceux dont les voitures ont été incendiées, sont bel et bien ceux qui ne comprennent pas que la vie n'est pas une suite de petites magouilles, que la vie n'est pas d'incendier des véhicules, de prôner la violence comme argument, car quelle sera leur vie, leur espérance d'une vie meilleure?

Mon opinion importe peu car j'imagine que l'avenir pour eux est des plus sombre, mais je dirais toutefois, que je les plains de ne pas vouloir, ou pouvoir, s'intégrer dans notre quotidien, d'apprécier de beaux couchers de soleil par exemple, d'admirer un chef-d'œuvre artistique, de prendre du plaisir à lire un excellent roman, tous ces petits plus qui égayent notre vie et dont ils n'ont pas conscience ne reconnaissant pas la valeur et la beauté que nous trouvons partout sur cette magnifique planète.

Nous avons tous le droit à la défense lors d'un procès, c'est cela la démocratie, mais pour autant défendre n'est pas accepter les actes condamnables, mais de trouver une argumentation qui permette de faire accepter des circonstances atténuantes, lorsque les actes commis le concèdent bien entendu.

Nous nous devons de prôner donc l'équité et non l'iniquité, la compréhension au lieu de l'incompréhension et de punir selon la gravité des faits, non suivant le faciès de la personne jugée.




Amilius.

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2009 - 13:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2009 - 13:34    Sujet du message: Équité, en ton nom! Répondre en citant

« Répondre #1 le: 26 Avril 2009 à 12:52: »
Amilius !!

J'ai bien aimé ta plaidoirie,
car elle rejoint ma pensée
lorsque je dis à ceux qui dénigrent systématiquement tous les gouvernements en place :

"Que ferions nous, si nous étions à leur place ?

Ferions nous mieux, ou pire ?

Résisterions nous aux pressions, aux compromissions ? Aux tentations ?

Pour la plupart d'entre nous,, il y a gros à parier que non...

Prendrions nous les décisions justes ? ....

Quitte à perdre un poste de pouvoir, et lucratif ???"

Et ma première interrogation "que ferions nous à leur place ?" S'applique à tous les domaines... me semble-t'il...

Donc, aussi à ce que tu as écrit...Même si le mot "condamnons" n'est pas forcément celui que j'emploierais.

Compréhension oui ...et équité, oui, dans notre "regard".

Amitiés

Manorah

_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:40    Sujet du message: Équité, en ton nom!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> le jardin de la sérénité -> La page d'Amilius Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky