Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
du "paradis-fiscal" à l'enfer social..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> enseignements de Lamadelama -> Petites notes de Lamadelama
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
damejane
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 6 013

MessagePosté le: Mar 12 Mai 2009 - 13:18    Sujet du message: du "paradis-fiscal" à l'enfer social.. Répondre en citant

« le: 12 Avril 2009 à 03:53: »




paradis-fiscal-enfer-social


autres visions, autres projets, autres politiques ?..


Citation:


A l'occasion d'un déplacement de campagne en soutien à Michèle Rivasi dans le Sud-Est, Eva Joly dénonce le scandale des paradis fiscaux à proximité d'un des plus connus d'entre-eux : Monaco. (les autorités monégasques nous ont empêché de tourner dans la principauté même).







à tous,


- Notre propos ici, n'est pas de "faire" de la politique, mais d'avoir un regard global sur le "monde politique" et sur les disciples qui dans le monde s'essaient à leurs risques et périls d'amener un changement par la dénonciation parfois, ou plus efficacement par la démonstration publique de ce qui ne va pas, et ne peut continuer à ne pas aller sans grands dommages et sans risques d'inflammation sociale assez grave pour susciter, le désespoir aidant.. ceux qui, estimant n'avoir plus rien à perdre, et qui, passés au delà de la peur, seront prêts à tout risquer, de leur vie à leur avenir et en tout cas à leur "confort" de vie, habitudes et train train des usages et de la "bien-pensance" ambiante.. perdent en effet tout intérêt pour l'être humain normal, ("ordinaire".. vivant ordinairement dans sa sphère familiale et sociale..), quand ils ne sont plus qu'espoirs et que ces espoirs n'ont même plus "d'accroches" suffisantes avec la réalité vécue..

- alors tout devient possible, du meilleur au pire, des pires génocides aux pires révoltes, n'oublions jamais que ce furent des "révoltes" autour du prix du pain.. (comme si les brioches, celles de l' "idée.. attribuée à la reine.." n'auraient pas été meilleures.. mais à quoi pensaient-elles donc ces "révoltées" pas encore "citoyennes" et révolutionnaires ?..), qui appelèrent la révolution française et ses millions de "crimes contre l'humanité".. dont la société de l'époque se serait bien passée, et qui sont à tout jamais la tâche ineffaçable sur les "penseurs" de ce temps là..



Là où le sang coule indûment, l'image sacrée
entre le "haut" et le "bas" est pervertie
,

et c'est en cela que réside le mal et donc
la faute inexpiable de l'humanité.



- C'est en cela que le Karma inexorable des nations se crée, et qu'il devra forcément, inévitablement.. frapper.. (dans la différence entre le "ce qui est en haut" et le "ce qui est en bas").. inadmissible différence, car hors du dessein divin, hors du plan.. hors des consciences célestes chargées de l'application des lois et du plan divin..



- comme toujours l'inconscience de quelques voleurs de privilèges, ou acquéreurs de privilèges "artificiels", de bénéfices immérités, car dissimulés tant à la source qu'à l'usage immoral qui en est fait par la lignée.. malgré les habiles recyclages, mais toutes les "noblesses" de la terre ne se sont elles pas arrogées les mêmes avantages sur les peuples, par séparativité hautaine.. par crédulité différentielle et rêve de supériorité, les "robes" couleurs de lune et autres robes couleur de soleil, et tous ces diadèmes et autres "couronnes" ne servirent-elle pas à se faire croire à soi-même et à autrui, aux "masses".. en somme qu'on était d'essence supérieure au commun ? Quand l'habit fait le moine, et quand la livrée fait le serviteur, alors la "robe" fait le noble.. et aussi le juge, l'uniforme le soldat.. alors que le guerrier, lui ne porte souvent que guenilles de toile rapiécée et s'habille de courage et de passion, faute de "patience" sans doute.. de colère aussi et se trouve les "êtres nobles" qu'il peut, pour s'en faire les chefs dont il a besoin.. et les hasards de la guerre favorisent tantôt les héros et les intelligents, tantôt les calculateurs et les lâches, ceux qui "montent" dans les nouvelles hiérarchies du temps par ruse et par malice..


..aux armes citoyens.. ..aux larmes citoyennes..



- au lieu comme il eut été normalement prévu par le plan, conformément au dessein.. de ceux qui "marchaient en chantant" pourvu d'un barda de livres généreux et de pensées altruistes.. d'espoirs aussi, soutenus par des idéaux purs.. chefs naturels, bienveillants et bénéfiques et au final utiles aux peuples comme aux nations de la terre, mais qui, comme c'est trop souvent le cas ici-bas, en ce qui concerne l'humanité actuelle.. sont les premiers assassinés physiquement, ou "socialement" par d'iniques procès, dont la seule cause est encore la lâcheté des "obscurs" dirigeants, lesquels ont besoin de justifier l'injustifiable de leur cruauté par des apparences de procès publics, afin de se justifier eux-mêmes de leur fausse supériorité et fausse dignité de têtes faussement "couronnées".. de casquettes diverses ou képis assez ridicules au demeurant.. cachant tant mal que bien leur absence de lumière..


- quand donc les humains verront ils les véritables "robes" de lumière, les véritables "couronnes" de lumière ? et quand cesseront-ils d'être abusés par les glorioles tapageuses qui ne débouchent qu'en injustices et en abus et autres détournements (mais où va l'argent du monde?), de toutes sortes.. à leurs propres dépens, car il est bien connu que les prédateurs sociaux et nationaux ne prennent pas le risque de "monter si haut" pour la gloire et le bénéfice des nations.. rarissimes sont ceux qui dans l'histoire des hommes ont pu dire : quand j'aurais été élevé, j'attirerais les hommes à moi !, il y faudrait la condition première que les hommes soient capables de voir ce qui est élevé.. le lieu de l'élévation, et qui s'élève, quand à peu près tout est basé sur les apparences et les spectacles bruyants et sans guère de valeur morale réelle..




à suivre.. éventuellement.




[color=#336666]Shalom, Salam, Shanti, . . lamadelama ལམདེལམ






.
_________________
La vérité est la lumière de feu que te dicte ton coeur.
"Shanti-Om"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 12 Mai 2009 - 13:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sur le sentier Index du Forum -> sur le sentier -> Enseignements -> enseignements de Lamadelama -> Petites notes de Lamadelama Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky